2014 - 2015

La nouvelle saison connait un beau départ. Le contrat de l'entraîneur Ferrera est prolongé et la nouvelle tribune principale est ouverte. Grâce à la tribune WEST, le Stayen peut désormais accueillir 12.500 personnes ! Saint-Trond gagne 10 matchs d'affilés en deuxième partie de compétition. En quelques semaines, les Trudonnaires deviennent leaders de la Proximus League. Lors de la 29ème  journée, Saint-Trond perd face au KSK Heist, leur première défaite en 21 matchs. 

La fin de saison est mouvementée. Lommel et Saint-Trond sont en compétition pour le titre. Des tensions récurrentes entre Saint-Trond et Stijn Vreven en découlent. La rumeur du rapprochement entre Vreven et Waasland-Beveren circule alors. Lommel impute le lancement de cette rumeur à Saint-Trond. Les jaunes et bleus ne sont pas épargnés par ces rumeurs. Alain Coninx livre sa réaction dans la presse : « Stijn Vreven ne nous intéresse pas. Que nous ayons annoncé de telles nouvelles est tout simplement insensé. Vreven s’est incroyablement ridiculisé en agissant ainsi. »

Le dimanche 19 avril 2015, l’avant-dernier jour de compétition, fut une journée mémorable pour l’équipe de Yannick Ferrera. 31 bus accompagnent les Canaris à Geel. Les supporters profitent d’une merveilleuse après-midi de football. Saint-Trond gagne 1-4. Lommel, de son côté, perd son match. Les Trudonnaires reviennent ainsi en plus haute division de football. Une victoire dignement célébrée. Après le match, les joueurs et supporters se rassemblent sur la Grote Markt de Saint-Trond pour une grande fête liée à leur titre de champion.

L’enfer du Stayen renaît pour tous. Pour le dernier jour de compétition, Lommel Uninted se déplace au Stayen. Le résultat du match n’a alors plus d’impact sur la compétition mais pour l’équipe et les supporters, il s’agit d’un match particulier. Tous escomptaient la victoire de Saint-Trond. Le match de championnat s’acheva sur un 2-1 et sur une explosion de joie des Canaris. La mission de Yannick Ferrera était accomplie.