Entre les dieux du football

Retour en 1ère division avec l'avènement de business-seats et de stewards au Stayen ainsi que l'arrivée du danois Anders Nielsen.

1994-1996 est une belle saison pour Saint-Trond. Peter Van Houdt débarque et, après une longue période sans sélection, un autre Canari endosse le maillot des Diables Rouges (Gunther Verjans contre les Etats-Unis).

Le résultat de la saison est bon : une 7e place et un engouement général. Pas moins de 28 bus partent du Stayen en direction d'Anderlecht. Saint-Trond remporte la victoire sur place. Van Houdt marque le but de la victoire, 0-1. A la fin de la saison, notre 5e Diable Rouge (Verjans) quitte le Stayen pour le Club de Bruges.

Les Canaris sont à  nouveau dans les starting-blocks durant la saison 1995-1996. N'Wanu, Abeels et le jeune danois Petersen arrivent comme renforts supplémentaires. Après un 0-5 contre le grand Anderlecht, l'ex-libero Wilfried Sleurs succède à Guy Mangelschots en tant qu'entraîneur. 

Les Canaris maintiennent le cap et brillent en Coupe de Belgique. Saint-Trond prend sa revanche contre Anderlecht -les bruxellois se font rejoindre au Stayen- et est éliminé en demi-finale contre le Club de Bruges.